10e sommet Accord-cadre d’Addis-Abeba : Félix Tshisekedi prend la présidence du mécanisme régional

Publicités

 

 

Rédaction

 

 

Devant un parterre des chefs d’Etat des pays signataires de l’Accord-cadre d’Addis -Abeba et des représentants des institutions-garants , le Président sortant du mécanisme Yoweri Museveni a passé le relais à l’entrant Félix Antoine Tshisekedi tshilombo.

En passant le bâton de commandement, le président de l’Ouganda s’est dit heureux de le faire avec son homologue de la RDC Félix Antoine tshisekedi.

Depuis la signature de cet accord le 24 février 2013 à Addis-Abeba, les 6 premières réunions de haut niveau ont eu lieu en marge des assemblées générales de l’ONU et de l’Union Africaine.

Depuis 2016, les présidents des pays signataires ont décidé d’organiser ces sommets de manière rotative dans chacun des pays.

Ainsi, la première réunion a eu lieu en Angola en 2016, puis au Congo Brazzaville en 2017 et en Ouganda en 2018.

L’organisation tardive de la dixième réunion à Kinshasa est justifiée par les restrictions liées à la pandémie de Covid-19.

Au total 13 pays sont signataires de l’Accord-cadre pour la paix et la stabilité en RDC.

Ce texte comprend les engagements de la RDC et de la Communauté internationale.

Laisser un commentaire