RDC – Procès Kabund : L’affaire renvoyée au 12 septembre

Publicités

 

 

 

J.N

 

 

Jean-Marc Kabund était ce lundi 05 septembre à la Cour de Cassation pour la première audience du procès lui opposant avec le ministère public.

Lors de cette audience, les avocats de Jean-Marc Kabund ont exigé que ce député national soit placé en résidence surveillée selon la décision de la chambre du conseil de la Cour de Cassation.

Selon le ministère public a attesté que cet élu du Mont-Amba a « une milice à Kingabwa », raison pour laquelle, il attend que le gouvernement mette une résidence à leur disposition pour le placer.

Peu de temps avant l’ouverture de ce procès, les militaires de l’Alliance pour le Changement, le parti cher à Kabund, avait barricadé la 1ère rue à Limete et ont brûlé les pneus pour exiger la libération de leur leader.

Il sied de rappeler qu’il est poursuivi pour outrage au chef de l’État, outrage au gouvernement, outrage au parlement et faux bruits.

Laisser un commentaire