Affaire François Beya : l’ANR décide de la fermeture des bureaux du Conseil national de sécurité

Publicités

 

 

 

Dieumerci Diaka

 

 

Le Conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité François Beya est toujours détenu dans les locaux de l’Agence nationale de renseignement (ANR),il y a maintenant trois jours.

En effet pour raisons d’enquêtes, l’ANR signale « la fermeture des bureaux du Conseil national de sécurité, qui pourront être de nouveau accessibles une fois perquisitions terminées », a fait savoir le journaliste Stanis Bujakera sur son compte Twitter, qui évoque également que ce mardi 08 février, il a été demandé aux agents qui se sont présentés de retourner.

 

Une affaire à suivre.

Laisser un commentaire