Affrontements FARDC-M23 : Le Général Célestin Mbala Musense a rendu les derniers hommages aux militaires tués

Publicités

 

 

 

 

Rédaction

 

 

 

La République Démocratique du Congo a rendu les derniers hommages à ses militaires tués

lors des combats avec les rebelles du M23 appuyés par l’armée rwandaise le 19 et 26 mai dernier dans les territoire de Rutshuru et Nyiragongo à Kibumba.

Cette cérémonie d’hommage tenue vendredi 03 juin à Goma, au Nord-Kivu a été présidée par le Général d’armées Célestin Mbala Musense, chef d’état-major général des FARDC, en présence de plusieurs autres officiers de l’armée, de la Police et de la MONUSCO.

En effet, une dizaine de militaires ont été tués y compris des officiers supérieurs. L’armée souligne qu’il s’agit d’une énorme perte pour le pays et pour honorer leur mémoire, les FARDC réitèrent leur détermination à défendre l’intégrité du territoire national « jusqu’au sacrifice suprême ».

Signalons que le 19 mai dernier, les combats avaient repris dans plusieurs villages du territoire de Rutshuru, jusqu’à se poursuivre en territoire de Nyiragongo le 24 mai dernier forçant des milliers de civils à fuir.

La République démocratique du Congo accuse le Rwanda de soutenir les rebelles du M23 qui ont attaqué ces villages.

Laisser un commentaire