Agression Rwandaise dans l’Est de la RDC : Les députés provinciaux de Rutshuru déplorent les conséquences humanitaires de cette guerre

Publicités

 

 

 

La Rédaction

 

 

Le caucus des députés élus du territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu ont déploré les conséquences humanitaires qu’entrainent la guerre imposée à la RDC par les rebelles M23 soutenus par le Rwanda.

Ces députés provinciaux ont demandé l’implication de la communauté internationale pour imposer le retrait de ces troupes rebelles sur le territoire congolais.

« Cette guerre est imposée aux habitants. Maintenant, toutes les populations de Rutshuru, des groupements de Jomba, groupement de Bweza, de groupement de Busanza, de la chefferie des Bwisha, qui compte sept groupements (…), sont en débandade. Ces zones se sont vidées de leurs habitants. Ils ont subi les affres de la guerre, imposée à nouveau par les M23 et leur parrain le Rwanda », a déclaré le président de ce caucus, Bonaventure Sherimpuwe.

Selon lui, dans le territoire de Rusthuru, « c’est une catastrophe, ça fait trois mois que les gens sont en errance. Il y a déjà plus de quarante mille en Ouganda, et même leurs récoltes sont dévastées par les rebelles du M23. Tout ce qui était comme pomme de terre, sorgho, haricot ; tout, ils sont en train de prendre».

Pour ces élus, la communauté internationale devrait obliger le Rwanda a retiré ses troupes du sol congolais.

Laisser un commentaire