Agression rwandaise : La DYPRO promet de saisir la CPI pour un procès contre le Rwanda

Publicités

 

 

 

Par Sarah Bukasa

 

 

À travers une déclaration faite ce jeudi 22 septembre, la Dynamique Progressiste Révolutionnaire affirme déférer les autorités rwandaises devant la cour pénale internationale pour crime de guerres, crime contre l’humanité et crime d’agression commis dans la partie est du pays.

Pour la DYPRO, toutes personnes dont les blessés de guerres, homme, femme orphelins de père et de mère dont leurs parents sont fauchés la barbarie rwando-ougandaise peuvent hisser l’espoir que tous les crimes de guerres ,contre l’humanité et crime de génocide commis en république démocratique du Congo seront revendiqués aux véritables auteurs de cette tragédie qui n’a fait que trop durer.

À en croire la même source, la nation congolaise audible désormais fera des ecos à tous les rendez vous mondiaux pour les dirigeants et habitants de la terre au courant de complot de l’axe du mal et ses auteurs intellectuels et ses excutants économiques et politiques.

À cette occasion, la DYPRO invite le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi à de larges consultations pour la restitution afin de gagner les âmes congolaises dans cette guerre inutile et injuste et également à favoriser un climat de cohésion nationale qui chasse toute considération de divisionisme entre les membres de l’Union sacrée.

Laisser un commentaire