Angola : José Edouardo dos Santos a passé l’arme à gauche

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

L’ancien président de l’Angola José Eduardo dos Santos a tiré sa révérence ce vendredi 08 juillet, dans la clinique de Barcelone en Espagne où il y était hospitalisé depuis un arrêt cardiaque le 23 juin dernier.

L’annonce de sa mort est confirmée par le gouvernement Angolais par un court message publié sur le compte officiel de Facebook.

Cet ancien président angolais était malade depuis plusieurs années mais ces derniers mois, son état de santé s’était beaucoup dégradé.

Né le 28 août 1942 à Sambizanga à Luanda, José Eduardo dos Santos a dirigé l’Angola de 1979 à 2017 avant de laisser la place à João Lourenço. Il fut président du Mouvement Populaire de la Libération de l’Angola (MPLA) de 1979 à 2018.

Laisser un commentaire