Assemblée nationale : Dodo Kamba chez Mboso pour discuter de la révision de la loi électorale

Publicités

 

La Rédaction

 

 

Le président de la chambre basse du parlement, Christophe Mboso a échangé le vendredi 8 avril 2022 avec le prophète Israël Dodo Kamba, évêque général de l’Eglise de réveil du Congo.

Ce chef religieux était porteur d’une contribution de la plateforme confessions religieuses à la révision de la loi électorale.

 » Nous sommes venu pour remplir notre devoir civique, apporter notre contribution à la révision de la loi électorale. Nous avons travaillé au niveau de notre plateforme, précisément au sein d’une structure de la plateforme, appelée CIME, Commission d’Intégrité et de Médiation Électorale ». A laissé entendre Dodo Kamba.

À lui d’ajouter :  » pour les prochaines élections, la CIME a une vision simple qui tient compte de l’inclusivité, de l’éthique notamment la médiation en ce qui concerne la période post-électorale avec ses contentieux et conflit »

La CIME pense par prévisibilité, insérer un programme de médiation au niveau de l’organisation du cycle électoral, au même titre que les observateurs  », a-t-il expliqué.

Par rapport à la loi électorale, la plateforme confessions religieuses, à travers la CIME, structure technique, a la vision de voir ces élections être organisées de manière transparente, inclusive, et crédible. C’est le credo de la plateforme confessions religieuses.

En effet la plateforme apporte le meilleur de ce qu’elle dispose, car elle veut voir les choses bien faites.

Par ailleurs le prophète Israël Dodo Kamba lance un message de paix et demande à la population d’être sereine, de compter sur la grâce et la paix que le seigneur accorde à ses enfants et surtout d’accompagner les institutions du pays.

Laisser un commentaire