Assemblée nationale : Jean Marc Kabund rend les tabliers !

Publicités

 

Sarah Bukasa

 

 

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale Jean-Marc Kabund-a-Kabund a annoncé officiellement sa démission à ses fonctions.

« En ce jour, je prends la décision de démissionner de mes fonctions de 1er vice-president de l’Assemblée nationale. Ainsi, s’ouvre une nouvelle page de l’histoire, qui sera écrite avec la sueur de notre front, qui coulera chaque jour qu’on affrontera les brimades, humiliations et tortures… » , a-t-il écrit sur son compte Twitter officiel.

Une démission qui intervient quelques heures après un vif accrochage entre les éléments de la police commis à la sécurité de ce dernier, avec la Garde républicaine (GR), une institution de militaire liée à la présidence de la République.

Selon des sources concordantes, celui qui s’est appelé « 520 Giga », Jean-Marc Kabund-a-Kabund serait aussi en route pour claquer la porte au parti présidentiel l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), son parti également où il assure la présidence ad intérim, il y a trois ans.

 

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire