Assemblée nationale : Les jours de Christophe Mboso comptés

Publicités

 

 

Par Sarah Bukasa

 

 

Après Jeannine Mabunda, Christophe Mboso Nkodia est le prochain président qui sera déchu au perchoir de l’assemblée nationale.

Le speaker de la chambre basse du parlement est visé par une pétition et cette dernière a déjà récolté plus de 130 signatures, confirme le député national Papy Nyango.

Plusieurs griefs sont retenus contre le président de l’assemblée nationale, entre autre la mauvaise conduite des débats et un désordre dans le fonctionnement des commissions et des groupes parlementaires.

« Ce qui se passe au niveau de la chambre basse du parlement est que depuis environ deux ans, la majorité parlementaire a basculé au profit d’une dynamique que vous connaissez. Aujourd’hui, il y a nécessité que nous puissions passer en revue ce qui a eu lieu et savoir remettre l’institution Assemblée nationale sur une orbite qui rassure son avenir meilleur et son prestige”, a déclaré le député FCC Papy Nyango.

Par la même occasion, l’élu de Bandundu appelle ses collègues députés de pouvoir prendre part à une réunion d’urgence ce lundi 18 avril au palais du peuple en vue de tabler sur l’avenir de la chambre basse du parlement.

Laisser un commentaire