Bagarre au siège du PALU : Daniel Aselo et Gilbert Kankonde à l’origine de dispute

Publicités

 

La Rédaction

 

Godefroid Mayobo et Willy Makiashi se disputent le patrimoine du parti Lumumbiste unifié (PALU). Parti historique de feu patriarche Antoine Gizenga.

« Ils sont venus nous attaquer au siège, notre siège », dit Godefroid Mayobo. Un officier de la police judiciaire vient faire le constat de tout ce que nous avons perdu ». A-t-il souligné.

En effet, le PALU/Makiashi estime que c’est « l’exécution d’une décision de justice ». Nous avons l’arrêt de la Cour de cassation. Le Parquet a décidé de nous réinstaller », réplique François Wendo. Qui estime que :  » les policiers ont exécuté la réquisition du Parquet sans incidents ».

Godefroid Mayobo brandit l’arrêté de Gilbert Kankonde. Willy Makiashi, celui de Daniel Aselo. Ce qui est sans doute à l’origine de ce désordre au sein de ce parti politique alors que chaque partie a envoyé un membre au sein du gouvernement de l’Union sacrée de la nation.

Laisser un commentaire