Barrages Mondial : N’ayant pas apprécié son accueil à Kinshasa, le Maroc saisit la CAF

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

 

Dans une correspondance publiée ce mercredi 23 mars, la Fédération Royale Marocaine de Football a saisi la Confédération Africaine de Football (CAF) pour exprimer son mécontentement par rapport à l’accueil lui réservé la RDC à leur arrivée mardi dernier.

« Nous sommes dans le regret de vous exprimer par la présente une protestation énergique face aux agissements anti-Fair Plays qui ont eu lieu ce jour à l’arrivée de la délégation de l’Équipe Nationale du Maroc à Kinshasa, qui ne présage pas un séjour dans des conditions d’usage », lit-on.

Et de s’indigner : « Tout d’abord, nous avons été désagréablement surpris par l’absence de représentant officiel de la FECOFA à l’accueil de l’aéroport au moment de l’arrivée de la délégation. Nous avons été surpris que les deux bus que la FRMF avait loué pour assurer le transfert Aéroport-Hôtel n’étaient pas disponibles peu avant l’arrivée. Ces deux bus de location ont simultanément, subitement et étrangement eu des pannes soudaines ».

En outre, la Fédération marocaine de Football a aussi a affirmé avoir engagé une société de sécurité privée moyennant 3500 USD par jour.

Face à cette situation, elle invité la CAF à prendre des dispositions nécessaires pour que ces actes « anti fair-play » soient sanctionnés.

Pour rappel, le Maroc et la RDC vont s’affronter ce vendredi 25 mars, dans le cadre du match aller des barrages du mondial Qatar 2022.

Laisser un commentaire