Beni : 18 centres de santé de référence situés à Watatalinga sont en dysfonctionnement suite à la guerre 

Publicités

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Dans un entretien téléphonique accordé ce mercredi 30 mars à Challengeinfo.net, le docteur Josué Kitsamuli, a déclaré que l’hôpital général de référence de Nobili traverse ces derniers jours, une étape de vache maigre.

Cela est consécutif aux multiples attaques rebelles ADF-MTM dans la région. Il plaide pour la pacification de la partie Est du pays pour revivre la paix.

Rappelons que les rebelles ougandais ADF-MTM avaient incendié complètement l’hôpital de référence de Luanoli, le mois de janvier dernier.

Laisser un commentaire