Beni : des miliciens signalés parmi les jeunes manifestants à Oïcha-Tenambo

Publicités

 

Jackson Bagheni

 

Lors de la manifestation qui a eu lieu lundi 17 janvier 2022 à Oïcha-Tenambo en secteur de Beni-Mbau, territoire de Beni au Nord-Kivu, la présence des miliciens parmi les manifestants ont été signalés.

Cette révélation a été faite par l’administrateur militaire du territoire de Beni, le colonel Ehuta Omeonga Charles, lors d’une communication avec la presse d’Oïcha.

Signalons que les jeunes de Tenambo-Oïcha manifestaient suite au meurtre de deux civils dont une femme et son fils tués par deux hommes armés et vêtus en tenue militaire la nuit du dimanche 16 au lundi 17 janvier 2022.

Ces manifestants se sont également opposé à la récupération du corps de la vielle dame, pour la morgue, par les agents de l’ordre.

Des gaz lacrymogènes ont été usés par la police lors de l’évacuation de la route.

Des échanges ont eu lieu à Tenambo, entre l’autorité territoriale, le chef de la localité, les membres, de la famille et certains notables. C’est ainsi que le corps de la victime a été conduità la morgue de l’hôpital général de référence d’Oicha.

À cette occasion, le colonel Ehuta Omeonga Charles a annoncé l’ouverture des enquêtes minutieuses afin de dénicher les auteurs de ces meurtres.

L’administrateur du territoire de Beni a, quant à lui rappelé les parents de prendre leur responsabilité.

Laisser un commentaire