Beni : Le notable Papy Bulere fustige la récente attaque à Bashu

Publicités

 

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

 

Le notable Papy Bulere s’insurge contre le massacre de six personnes la nuit de mercredi à ce jeudi 10 mars, dans la chefferie de Bashu dans le territoire de Beni.

Cette tuerie serait l’œuvre des rebelles ADF, actifs dans la région en dépit de l’instauration de l’état de siège et du déroulement des opérations conjointes FARDC-UPDF dans ce coin du pays.

Pour ce notable du Nord-Kivu, c’est inadmissible de continuer à compter des morts nuit et jour dans les régions de Beni-Irumu, alors que les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont en plein état de siège décrété par le chef de l’État.

Le notable appelle les animateurs de cette mesure à s’activer davantage dans le processus de pacification dans leurs juridictions. À l’armée, le notable Papy Bulere prêche la révision des stratégies sécuritaires afin de mettre fin à l’insécurité grandissante dans la région.

Il invite le gouvernement congolais à tout mettre en place pour permettre à l’armée loyaliste à bien mener ses opérations de taille.

Il condamne également la tuerie de 3 autres personnes à Kasoko près de Mambelenga dans le territoire d’Irumu en Ituri par les mêmes ADF-MTM la soirée de mercredi dernier.

Tout en présentant ses condoléances aux familles victimes de récentes violences armées dans la chefferie de Bashu, ce notable du Nord-Kivu, invite la population au renforcement de la vigilance et de la dénonciation de tous mouvements suspects pour que la paix soit améliorer dans les régions Beni et Irumu.

Laisser un commentaire