Béni : un député provincial plaide pour le renforcement de l’effectif militaire à Watalinga

Publicités

 

 

Jackson Bagheni

 

 

L’élu de Beni dans la province du Nord-Kivu, Saidi Balikwisha, plaide pour le renforcement des troupes dans les agglomérations de la chefferie de Watatalinga frontière avec l’Ouganda.

« Selon des sources très sûres, l’ennemi ADF a été visible le dimanche 13 février à Kaghema dans la localité Bandigulya, groupement Batalinga, chefferie des Watalinga. Cet ennemi, qui sillonne toujours la contrée, avait déjà pris en otage un jeunegarçon », a déclaré le député Saidi.

À l’en croire, ce dernier sérait échappé « miraculeusement » avant de parcourir une longue distance et s’évaporer dans la nature.

« Voilà pourquoi nous exhortons encore une fois les autorités militaires à renforcer l’effectif des éléments deq FARDC dans certaines entités de la chefferie de Watalinga, où des menaces sérieuses de l’ennemi pèsent sur la population civile », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire