Butembo : Évasion des prisonniers à Kakwangura

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Un groupe Maï Maï non autrement identifié a attaqué la prison centrale de Kakwangura, dans la ville commerciale de Butembo.

L’événement malheureux s’est passé dans la nuit du mardi à ce mercredi 10 août.

Le premier bilan encore provisoire, fait état de deux policiers qui étaient de garde tués, un combattant Maï Maï du nom de Kasereka Vyeya neutralisé, son arme et un colis contenant 90 munitions récupérées par les militaires venus en renfort.

Le porte-parole des opérations sokola 1 grand nord, le capitaine Antony Mwalushay qui nous livre cette information, indique que quelques détenus de cette prison centrale de Butembo se sont évadés et la cellule des femmes a été brûlée avant l’arrivée du renfort des FARDC.

Après la poursuite de ces hors la loi par les militaires FARDC, trois évadés ont été maîtrisés et ramenés en prison.

Pour l’instant, la situation est redevenue calme et des dispositions sécuritaires, sont prises pour retrouver les prisonniers évadés.

Dans le centre commercial, les activités socio-économiques sont très timides et certains commerçants sont devant leurs portes sans qu’ils ne puissent l’ouvrir.

Laisser un commentaire