Butembo : La Véranda Mutsanga condamne les menaces et tracasseries dont certains gardes de l’ANR en sont « auteurs »

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Comme toujours, les gardes qui sont des militaires commis à la garde du poste de l’ANR à l’entrée MGL, aurait tracassé Kakule Kazi Grâce jusqu’à vouloir mettre fin à sa vie par une balle devant le bureau de l’ANR.

Les faits ont eu lieu lundi 30 mai dernier lorsque la victime réclamait auprès d’une cliente, l’argent des bananes et avocats qu’elle avait vendu. C’est en ce moment là que les agents commis à la garde de l’ANR se sont improvisés voulant tirer sur Grâce Kakule.

La femme de la victime, Rosette Kahambu témoin de l’événement a fait une crise et a été conduite à l’hôpital de Butembo. C’est dans la matinée de ce mardi 31 mai qu’elle a quitté l’hôpital.

Face à ce comportement des agents de l’ANR, le groupe de pression Véranda Mutsanga exige que ces deux gardes soient interpellés afin qu’ils puissent répondre de leurs actes pour décourager l’injustice et la loi de la « jungle ».

Pour ce groupe de pression, leurs armes à feu ont pour objectif d’assurer la sécurité des citoyens ainsi que de leurs biens et non pour l’usage contraire.

Signalons que plusieurs personnes sont tracassées au poste de l’ANR de Butembo.

Laisser un commentaire