CEEAC : Ouverture ce lundi de la XXI ème Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de cette institution sous-régionale

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

Sur convocation du président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, président en exercice de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC), Kinshasa abrite, ce lundi 25 juillet, la XXI ème Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de cette institution sous-régionale.

11 Chefs d’État et de gouvernement des pays membres de la CEEAC sont attendus à Kinshasa dès ce dimanche pour participer à ce sommet qui aura lieu dans un somptueux chapiteau aménagé à la Cité de l’Union Africaine.

Parmi les premiers participants arrivés à kinshasa ce dimanche, figurent le Président de la République du Tchad, le Général Mahamat Idriss Déby et le premier ministre du Gabon, Rose Christiane Ossouka Raponda.

Aussitôt arrivé, le président Tchadien a été reçu à la Cité de l’Union Africaine par son homologue Félix Antoine Tshisekedi.

Le tête-à-tête de deux chefs d’État a duré près d’une heure et aucune déclaration n’a été faite à la presse.

Dans la soirée de ce dimanche 24 juillet, le Président Tshisekedi offre un banquet à tous ses hôtes de marque présents à Kinshasa.

L’objectif général de la XXI ème session est de s’assurer du fonctionnement régulier des institutions de la Communauté à travers le contrôle et le suivi de la mise en œuvre des politiques ainsi que les décisions approuvées par les instances communautaires.

Ce sommet a été précédé des réunions préparatoires qui ont eu lieu à kinshasa du 15 au 23 juillet courant.

Ce sommet de Kinshasa intervient 6 mois après la XX ème session organisée le 19 juin 2022 à Kintelé au Congo Brazzaville.

Créée en 1983 à Libreville, la CEEAC regroupe le Gabon, l’Angola, le Cameroun, le Congo, la République Démocratique du Congo, la Guinée Équatorial, le Rwanda, le Burundi, la République Centrafricaine, Sao Tomé et Principe et le Tchad.

Laisser un commentaire