Conférence sur la masculinité positive : Faure Gnassingbé signe sa présence à Kinshasa

Publicités

 

Dieumerci Diaka

 

Une heure après la descente de l’avion du président Rwandais Paul Kagame, c’est fût le tour du président Togolais Faure Gnassingbé de faire son atterrissage à l’aéroport international de N’djili.

Faure Gnassingbé, en provenance de Lomé, prendre part à la conférence sur  » La masculinité positive » initiée par Félix Tshisekedi, président en exercice de l’Union Africaine, prévue pour cette même journée.

Une fois à l’aéroport de N’djili, le président Togolais a été accueilli au pied de l’avion par le Premier ministre Sama Lukonde et le ministre des Transports et voies de communication, Chérubin Okende, le commissaire provincial de la police nationale congolaise, Sylvano Kasongo et une délégation togolaise.

Cette conférence sera focalisée sur base de quatre points essentiels à savoir :

1. Les violences sexuelles, y compris en période de conflit ;

2. Mariage et grossesse précoces, mutilations génitales féminines et autres pratiques culturelles néfastes ;

3. Accès limité à la terre et aux autres ressources ;

4. Participation des femmes aux prises de décision.

Faure Essozimna Gnassingbé est un homme d’État togolais, président de la République depuis 2005. D’abord président par intérim du 7 au 25 février 2005, il est ensuite élu quatre fois de suite les 24 avril 2005, 4 mars 2010, 25 avril 2015 et 22 février 2020. Il est le fils de Gnassingbé Eyadema, président de la République de 1967 à sa mort en 2015.

Il sied de rappeler que c’est sa troisième visite en République démocratique du Congo, la dernière remonte au mois d’août de l’année en cours.

Laisser un commentaire