Conflit Teke Yaka : Un forum de réconciliation entre les deux communautés est envisagé

Publicités

 

 

 

AYK

 

 

Le président de l’Assemblée Provinciale du Kwilu voisin du Maï-Ndombe suggère l’organisation d’un forum de réconciliation entre Teke et Yaka confrontés par les violences communautaires dans le territoire de Kwamouth.

Serge Makongo craint l’expansion de ce conflit qui risque d’avoir un impact négatif sur l’économie de la ville de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu.

“Devant cette situation, l’Assemblée Provinciale du Kwilu invite le gouvernement central à dépêcher dans les points chauds du territoire de Kwamouth, une force pour dissuader les assaillants qui ne veulent pas cesser les hostilités et procéder au ratissage le long et dans les environs de la RN17; faciliter la réouverture de la route Mongata-Bandundu pour éviter que le chef-lieu de la province du Kwilu soit étouffé; organiser le forum de réconciliation entre les frères ennemis pour mettre fin à ce conflit et diligenter une enquête sérieuse pour découvrir une probable main noire qui instrumentaliserait les deux peuples qui vivent ensemble depuis des longues années”, a déclaré Serge Makongo, président de l’Assemblée provinciale du Kwilu.

Le président de l’organe délibérant redoute qu’il y ait parmi les déplacés qui affluent dans la ville de Bandundu, des assaillants infiltrés de Kwamouth qui menaceraient la sécurité.

Il invite le gouvernement provincial à non seulement prendre des mesures adéquates pour assurer la sécurité, mais aussi à assister les déplacés sans abri.

Ce conflit entre les communautés Teke et Yaka dans le territoire de Kwamouth à Maï-Nbombe a déjà fait de nombreux morts et déplacement massif de la population.

Laisser un commentaire