Constructions anarchiques : Pius Muabilu met en garde les chefs de division de son administration

Publicités

 

 

 

Sarah Bukasa

 

 

Une semaine après avoir effectué une descente de terrain sur trois sites jugés non aedificandi,le ministre d’État, ministre de l’Urbanisme et Habitat Pius Muabilu instruit son directeur de cabinet à échanger avec les chefs de divisions urbaines de l’urbanisme et Habitat qui gèrent différentes circonscriptions.

À cette fin, le directeur de cabinet maître André Malangu, assisté du directeur adjoint maître Meshack Mandefu a articulé sa communication sur deux points essentiels notamment le rappel à l’ordre ainsi qu’un appel à une franche collaboration avec l’administration centrale et le ministère de tutelle, dans l’objectif de mettre fin aux multiples empiétements constatés au sein de l’administration provinciale.

À cette occasion,ces cadres de l’administration ont été appelés à respecter les lois qui régissent les départements de l’Urbanisme et Habitat pour barrer route aux constructions anarchiques de plus en plus croissantes et autres actes d’incivisme dans le secteur fustigé par le patron de l’Urbanisme et l’Habitat.

Pour sa part, le secrétaire général à l’Urbanisme et l’Habitat Adolphe qui accompagnait cette forte délégation a salué les orientations indispensables données par le ministre d’État pius muabilu soucieux de changer l’image de ce ministère.

Notons que le développement du secteur de l’Urbanisme et l’Habitat générateur des recettes, dépend essentiellement de la qualité de travail, que doivent abattre les chefs de divisions Urbaines, perçus comme des fers de lance du ministère au niveau de la base.

Laisser un commentaire