Consultations de Nairobi : « On veut une fois de plus infiltrer les institutions de la République notamment l’armée » (Martin Fayulu)

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

L’opposant congolais et président national de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé) Martin Fayulu, ne cesse de réagir par rapport aux consultations entamées depuis plusieurs jours à Nairobi, entre le gouvernement congolais et les groupes armés.

À travers un tweet fait ce mercredi 27 avril, Martin Fayulu a estimé que ces consultations sont une diversion car l’on veut « infiltrer » les institutions de la République.

« Les consultations de Nairobi sur la situation sécuritaire de l’Est de la RDC sont une diversion. On veut une fois de plus infiltrer les institutions de la République notamment l’armée, pour asseoir la domination indirecte des parrains des forces négatives comme le M23 », lit-on.

En outre, il demande aux gouvernements des pays voisins d’entamer des discussions avec les rebelles de leurs pays qu’ils ont repoussés en RDC afin qu’ils regagnent leurs pays respectifs et que les pays de la région puissent retirer les troupes qu’ils ont installés notamment dans le Sud-Kivu (Uvira, Fizi et Mwenga) pour se protéger l’un contre l’autre.

« On ne peut pas continuer à faire la même chose et espérer des résultats différents », a t-il lancé.

Notons que ces consultations qui avaient débuté la semaine passée, se poursuit jusqu’à ce jour à Nairobi capitale kényane.

Laisser un commentaire