Coopération : vers l’ouverture des frontières sans visas entre la RDC et le Soudan du Sud

Publicités

 

Sarah Bukasa

 

La République démocratique du Congo et le Soudan du Sud vont bientôt ouvrir leurs frontières, sans visas, en faveur de ces deux peuples.

L’ambassadeur Albino Aboug, envoyé spécial du président Sud Soudanais Salva Kiir, l’a déclaré à la presse, au sortir de l’audience que le président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, lui a accordée lundi 10 janvier dernier, dans la soirée, à la cité de l’Union Africaine. L’émissaire du président Salva Kiir a fait savoir que cette manière de procéder va permettre aux peuples des deux pays d’exercer leurs commerces sans beaucoup de contraintes au niveau des frontières.

Pour l’ambassadeur Aboug, la RDC et le Soudan du Sud disposent de beaucoup de ressources et c’est le moment pour que celles-ci soient exploitées pour le bénéfice de ces derniers. Le diplomate soudanais a ajouté que les deux chefs d’États vont se rencontrer très bientôt en RDC, soit au Soudan du Sud en vue de la finalisation dudit projet.

Dans la foulée, Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo a, au cours d’un entretien téléphonique, le même jour, présenté ses condoléances à son homologue israélien, Isaac Herzog, à la suite du décès de sa mère. Les deux chefs d’États ont, à cette occasion échangé sur l’excellence des relations existant entre Kinshasa et Tel Aviv. Herzog a, quant à lui, remercié Félix Tshisekedi pour sa dernière visite en Israël, laquelle a-t-il dit, « a été très appréciée par tout le peuple d’Israël ».

Laisser un commentaire