Crédit carbone : La Société KMS compte élargir le projet de reboisement dans d’autres provinces

Publicités

 

 

La Rédaction

 

 

Le Directeur de cabinet adjoint de la Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et du Développement durable, Héritier Mpiana a échangé avec une délégation de la Société KMS, Services d’investissement de Conseil pour les marchés du carbone et des services environnementaux venue pour une séance de travail autour du bail foncier et du droit de développement de Redd+.

À cette occasion, les Représentants de KMS ont présenté leur projet portant sur le Redd+, la conservation des forêts, le boisement et le reboisement opérationnels dans 6 provinces pilotes de la RDC dont la Tshopo, le Bas-Uele, la Tshuapa, l’Équateur, le Maniema et le Sankuru.

La société compte élargir davantage ce projet dans d’autres provinces du pays avec pour objectif de permettre aux communautés locales de développer des moyens de substances et les conditions de vie à travers notamment le financement issu de crédit carbone.

« Nous avons eu cette séance de travail pour passer en revue toutes les réalisations de notre structure dans le cadre de notre projet au profit des communautés locales au niveau des quelques provinces ciblées dans notre pays. Cette rencontre nous a permis d’avoir certaines orientations de la part du ministère sur l’approche à réaliser sur terrain concernant la foresterie communautaire », a fait savoir Shako Omeonga, l’un des membres de la délégation à l’issue de la séance de travail.

Laisser un commentaire