Développement des infrastructures numériques : Nicolas Kazadi signe un accord de 600 000 € avec l’AFD

Publicités

 

Sarah Bukasa

 

Le ministère des Finances et l’Agence Française de Développement (AFD) ont signé un projet d’accord pour financer les infrastructures numériques en RDC.

En effet, jeudi 17 février en marge du Sommet Union Européenne – Union Africaine qui se tient à Bruxelles, en Belgique, le ministre Congolais des Finances, Nicolas Kazadi a signé un projet d’accord avec un cabinet conseil et l’AFD, en présence du ministre du Numérique, Desiré-Cashmir Kalongele.

Dans ce cadre, 600 000 € seront alloués à l’élaboration d’un plan national de développement des infrastructures numériques en RDC.

Visiblement, l’ambition du gouvernement congolais est de renverser la vapeur, en faisant en sorte que l’agriculture et l’agro-industrie reprennent leur place et pour cela nous avons besoin d’agriculteurs, petits et grands, qui utilisent des méthodes modernes pour renforcer leur productivité.

A en croire, Nicolas Kazadi la transition numérique profitera à plusieurs secteurs de la société, comme l’agriculture, qui est vitale pour l’économie du pays. Ce secteur emploie plus de 60% des Congolais.

« Ce qu’il faut faire d’abord, c’est remettre l’agriculture à sa place. Elle diminue, parce que nous sommes un pays minier », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire