Dossier Vital Kamerhe : Après la décision de la Cour de Cassation, Michel Moto estime qu’une étape cruciale a été franchie

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Le directeur de communication de Vital Kamerhe, Michel Moto a réagi ce lundi 11 avril, après que la Cour de Cassation ait rendu sa décision.

Pour Michel Moto, une étape « cruciale » a été franchie.

« Nous rendons grâce à Dieu ! Une étape cruciale est franchie. Nos remerciements aux juges qui ont dit la loi. Nos félicitations à tous les militants et sympathisants qui ont toujours cru en l’innocence de l’honorable de Vital Kamerhe qui garde sa confiance en une justice juste.

Notons que ce lundi, la Cour de Cassation a cassé la décision de la Cour d’Appel, condamnant Vital Kamerhe à 13 ans des travaux forcés. À cet effet, elle a renvoyé cette affaire à la Cour d’Appel, avec une nouvelle composition des juges afin d’être rejugée.

Pour rappel, cet ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi avait été poursuivi au côté de Samih Jamal pour détournement des deniers publics dans le cadre du programme des 100 jours du chef de l’État, volet maisons préfabriquées.

Laisser un commentaire