Élections 2023 : Martin Fayulu accuse la CENI et l’ONIP de planifier la tricherie 

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Martin Fayulu n’est pas d’accord avec la collaboration entre la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et l’Office national d’identification de la population (ONIP).

Le président national du parti politique Engagement Citoyen pour le Développement (ECiDé) accuse ces deux institutions de planifier une tricherie lors des élections de 2023.

« Une alliance destinée à intensifier la planification de la tricherie. L’article 211 de la Constitution est clair : C’est la CENI qui organise les opérations d’enrôlement en toute indépendance », a-t-il déclaré dans un tweet consulté ce vendredi 19 août.

Pour cet opposant, ce plan ne sera pas accepté.

«Pas donc de mutualisation possible avec l’ONIP. Votre plan ne passera pas », a-t-il affirmé.

Les présidents de la CENI Dénis Kadima et de l’ONIP Richard Ilunga se sont rencontrés le mercredi dernier, afin de baliser un cadre de collaboration entre leurs deux structures, pour l’identification et l’enrôlement de la population.

Laisser un commentaire