Initiative du Nil : Le Kenya remplace la RDC au Comité des ministres du NELCOM

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Le Kenya a remplacé, ce vendredi 19 août, la République Démocratique du Congo à la tête du Comités des ministres des Lacs Équatoriaux du Nil.(NelCOM) lors de la 25e réunion des ministres tenue à Dar es Salam, en Tanzanie.

La ministre congolaise Eve Bazaiba a noté que la construction du Projet régional hydroélectrique des chutes de Rusumo (80 MW) qui regroupe le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie est passée de 75% en juin 2021 à 93% en juin 2022.

Ainsi, la RDC a aidé l’institution à concevoir de diverses stratégies d’adaptation qui ont atteint 81,3% de performance budgétaire, a-t-elle souligné dans son mot de fin mandat.

Pour Eve Bazaiba, la RDC a lancé les projets de faisabilité de l’interconnexion électrique Ouganda- Sud Soudan et de l’interconnexion électrique Ouganda-RDC.

L’Initiative du bassin du Nil (IBN) regroupe 10 pays riverains du Nil dont le Burundi, la RDC, l’Égypte, l’Éthiopie, le Kenya, le Rwanda, le Sud-Soudan, le Soudan, la Tanzanie, et l’Ouganda.

Laisser un commentaire