Ituri : 40 personnes tuées par les miliciens CODECO dans une nouvelle attaque à Djugu

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

L’attaque de la milice CODECO tôt le matin de vendredi 9 septembre à Mbidjo dans la chefferie des Bahema Badjere en territoire de Djugu a causé la mort de 40 personne, bilan encore provisoire.

Une femme de la communauté Hema dénonce la complicité qu’il y a entre les rebelles de la CODECO et certains membres du gouvernement congolais.

Dans son indignation, elle accuse le gouvernement de n’avoir rien fait pour arrêter l’hémorragie et condamne son silence qu’elle qualifie de coupable.

«C’est toujours la communauté Hema qui est attaquée et cela pendant plusieurs années et le gouvernement ne dit rien», a-t-elle déclaré.

Elle demande au gouvernement de bien jouer son rôle, celui d’être au service du peuple.

Pour rappel, le territoire de Djugu fait face à plusieurs attaques de la milice CODECO depuis 2017. Cette même milice a déjà signé plusieurs actes d’engagement pour stopper avec les hostiles mais toujours sans succès.

Jusqu’à présent, la milice CODECO continue à faire la loi dans ce territoire et ses environs, malgré la main tendue du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Laisser un commentaire