Ituri : Les synergies de la société civile du territoire de Mambasa sortent du silence

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Les coordinations de la société civile et la nouvelle société civile congolaise de Mambasa en province de l’Ituri sortent de leur silence sous une déclaration rendue publique ce jeudi 09 juin dont challengeinfo.net a reçu une copie.

Vu les revendications de la population sur la non installation de la MONUSCO en territoire de Mambasa, après les manifestations du 13 mai dernier, ces structures citoyennes, ont servi de pont pour canaliser les revendications de la population aux autorités compétentes pour y trouver des solutions et pour ainsi éviter les pires qui pourraient s’enregistrer.

La coordination de la société civile et la nouvelle société civile congolaise, dans cette déclaration indiquent que cette force des nations unies, serait de mèche avec les rebelles qui massacrent la population, car ils assistent aux tueries dans l’Est de la République Démocratique du Congo sans la protection des vies humaines.

Celles-ci demandent à la population d’être vigilante et à ne pas s’attaquer aux ONG humanitaires qui viennent en appui au gouvernement congolais.

Toutefois, elles demandent aussi aux autorités de Mambasa et ses environs à une collaboration avec la population pour que les ennemis n’aient pas la force dans cette partie du territoire de l’Ituri.

La déclaration porte les signatures du coordonnateur, Djohn Vuleveryo de la nouvelle société civile congolaise et de Maximilien Hasan coordonnateur de la société du territoire de Mambasa.

Laisser un commentaire