Ituri : « s’attaquer à la Monusco c’est se tromper de cible en jouant le jeu de l’ennemi » (gouverneur)

Publicités

 

Rédaction

 

Le gouverneur militaire de la province de l’Ituri, le Général Luboya N’kashama condamne les attaques perpétrées par la population de sa juridiction et des hors-la-loi, contre les casques bleus de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la Stabilisation du Congo « MONUSCO » et les humanitaires.

Dans un communiqué rendu public le vendredi 03 décembre 2021, le numéro 1 de la province de l’Ituri indique que s’attaquer à ces partenaires, c’est se tromper de cible en jouant le jeu de l’ennemi.

« En effet, vouloir s’attaquer à ces partenaires, c’est se tromper de cible en jouant le jeu de notre ennemi commun notamment les groupes armés et leurs alliés. Ces attaques susceptibles, de mettre à mal notre collaboration avec ces partenaires doivent être condamnées et ne peuvent être tolérées « , a lu le lieutenant Jules Ngongo.

L’autorité provinciale rappelle aux uns et aux autres que la MONUSCO est en mission de pacification et de stabilisation en Ituri sur invitation du gouvernement congolais, et les humanitaires apportent de l’assistance aux populations vulnérables.

Ainsi, la mutualisation des forces de tous les partenaires doit être privilégiée pour la restauration de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble de la province de l’Ituri en cette période de l’état de siège, souligne la même source.

Dans la même veine, le Lieutenant-général Luboya N’kashama Johnny appelle la population à la collaboration avec les forces loyalistes et à dénoncer tous les fauteurs de troubles, avant de rassurer la MONUSCO et les humanitaires de sa franche collaboration et sa détermination à garantir leur sécurité et de leurs biens.

Laisser un commentaire