Ituri : Un colonel FARDC, son garde du corps et 4 civils tués par un militaire à Bambu

Publicités

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Le commandant bataillon en second, le colonel janvier et son garde du corps accompagnés de quatre autres civils viennent d’être assassinés dans les premières heures de la matinée de ce dimanche 17 avril, par un militaire du 3206REG 2BN à Bambu dans le territoire de Djugu.

L’information confirmée à challengeinfo.net par une source militaire sur place indique que le bourreau serait également neutralisé par ses collègues après avoir commis cet acte odieux contre son chef.

« C’est au tour de 06 heures que ce militaire a exprimé son mécontentement. Il a tiré à bout portant sur le colonel janvier, le commandant bataillon en second et son garde du corps qui sont morts sur place. En tirant plusieurs coups de balles réelles, quatre autres civils ont été touchés et succombés également suite à leurs blessures », raconte notre source.

Celle-ci appelle la population de Bambu et ses environs au calme, car les autorités sont saisies du dossier. Tout en rassurant que le trafic sur la route Bunia- Mungwalu est ouvert.

Jusque-là aucune idée pouvant élucider la cause principale du mécontentement de ce militaire, mais les enquêtes se poursuivent pour en savoir plus indique la même source.

Rappelons qu’au total six corps sont présentement à Bambu dont un colonel, commandant bataillon en second et son garde y compris quatre autres civils.

Laisser un commentaire