Ituri : Un journaliste vient d’être tué par un militaire FARDC à Otomabere

Publicités

 

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Sengi Shadrack alors journaliste à une radio locale, a reçu plusieurs coups de balles ce vendredi 08 juillet, par un militaire FARDC incontrôlé.

Le fait s’est déroulé au village Otomabere, de la chefferie Walese Vunkutu, en territoire d’Irumu, dans la province de l’ituri.

Selon les éléments recueillis sur place, le militaire a donné à la victime une moto pour qu’il puisse la réparer mais qui n’a pas été vite réparé comme le souhaitait le militaire.

Cependant, après une discussion, le militaire a jugé bon d’éliminer le journaliste Chadrack.

Signalons que Sengi chadrack était parmi les meilleurs journalistes qui fournissait à plusieurs radios, les informations qui se passaient dans la zone.

Son corps vient d’être déposé à la morgue d’Eringeti.

La convention pour le respect de droit humain (CRDH) antenne d’Irumu, condamne cet acte tout en demandant aux autorités de diligenter les enquêtes en vue d’arrêter l’incriminé.

Laisser un commentaire