Ituri : Un mort après une explosion à Irumu

Publicités

 

 

 

Jackson Bagheni

 

 

Les rebelles ougandais ADF-MTM circulent dans les forêts d’Otomabere et ses environs.

Une maman a été une victime samedi 7 mai dernier. Celle-ci a piétiné un engin explosif au niveau de MANGINA PORI, à l’ouest du village Otomabere chefferie des Walese Vunkutu, territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri. Elle a été dépêchée à l’hôpital du Nord-Kivu.

C’est ce dimanche 8 mai que les militaires FARDC accompagnés de quelques jeunes volontaires, se sont dirigés vers KASOKO et ont trouvé les traces des bottes de ces ADF-MTM.

Dès leur retour, la Convention pour le Respect des Droits de l’Homme confirment avoir vu les traces de ces ADF-MTM et ces derniers circuleraient dans cette forêt.

Sur ce, cette organisation des droits humains en Irumu à travers son coordonnateur Christophe MUNYANDERU appelle la population à rester toujours vigilante quand elle se dirige dans leurs champs pour chercher de quoi manger et aux militaires d’intensifier les patrouilles de combat afin d’épargner la population civile à tout danger.

Laisser un commentaire