Ituri : une nouvelle incursion de la millice CODECO fait des victimes à Meahagi

Publicités

 

 

Jackson Bagheni

 

Les miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO) ont fait incursion dans le groupement de Ruvinga dans la chefferie de Mokambo en territoire de Maeghi, en Ituri.

Le bilan provisoire fait état d’une personne tuée, trois autres blessées, vingt-sept maisons brûlées et des biens de la population pillés.

Les attaques ont vécu entre 21 et 23 heures du jeudi 10 février 2022 dernier.

Selon des sources locales, la cible principale de l’attaque a été le village de Bugo.

« Ces hors-la-loi ont tué par balle une personne puis l’ont jetée au feu. Les malfrats en ont blessé trois autres. L’une d’entre elles, blessée gravement, a été acheminée à L’Hôpital Général de Référence à Logo « , a rapporté, sous couvert d’anonymat, un enseignant de la place.

La même source précise également que, ces derniers ont incendié 22 maisons a Bugo et, de leur retour, incendié une école de 5 classes, qui appartient à la CECA-20 à Walla, une autre localité.

Aucune intervention des forces armées n’est signalée pour l’instant dans la zone pourtant sous état de siège.

La population de l’est, ont du coup, vidé le lieu, craignant une nouvelle attaque.

La même milice a abattu, la semaine dernière, une centaine de personnes dans plusieurs localités du territoire de Djugu.

Le cas le plus frappant est ce massacre d’une soixantaine de déplacés en plein camp de la plaine de Savo, près de Bule dans cette province de l’ituri.

Laisser un commentaire