Kabundgate : « la démission de Kabund un non événement il a fait beaucoup du mal au président de la République » ( Paul Tshilumbu)

Publicités

 

Sarah Bukasa

 

 

Il était temps que celui qui se fait appeler « 520 giga » dégage dans l’entourage du cercle de Félix Tshisekedi.

« Cette démission au poste du premier vice-président de l’Assemblée nationale est un non événement pour le parti présidentiel », estime de son côté le député national Paul Tshilumbu.

Dans un interview accordé ce samedi 15 janvier 2022, l’élu de la Tshangu n’a pas donné sa langue au chat, il est allé droit au but pour démontrer noir sur blanc les dégâts causés par Jean-Marc Kabund depuis qu’il occupe des hautes fonctions.

« Je crois que la démission, c’est un choix que tout politicien peut faire. Pour moi, c’est un non-événement surtout que monsieur Jean-Marc Kabund a fait beaucoup du mal à notre parti. Il a fait beaucoup du mal à notre famille politique, il a fait beaucoup du mal au président de la République et à la société congolaise de manière générale. Donc, je crois qu’on ne pouvait pas continuer à aller de scandale en scandales. Monsieur Jean-Marc occupait une très haute fonction au sein de la hiérarchie de notre pays, mais malheureusement, il n’a pas pu prendre de la hauteur par rapport aux fonctions qu’il occupait », a-t-il dit

Et d’ajouter,

« Je pense qu’aujourd’hui tout le monde connaît la goutte d’eau qui a fait déborder la vase. Nous pensons qu’il est mieux pour notre pouvoir, pour notre régime de faire le nettoyage et je crois que sa démission même, c’est une fuite en avant (…) Donc nous nous pensons que c’est une très bonne chose, nous attendons qu’il confirme sa démission et je crois que le Congo ira mieux sans Jean-Marc Kabund ».

Rappelons que, vendredi 14 janvier, Jean Marc kabund a démissionné de son poste à l’Assemblée nationale. Sa démission officielle à la présidence a.i du parti n’est sans doute qu’une question de temps.

Laisser un commentaire