Kasaï : Aprés la désignation de Kamuleta à la Cour Constitutionnelle, la Fondation Donat Biyenge plaide pour la nomination de nouveaux magistrats à Tshikapa

Publicités

 

 

 

Kasco Kasonga

 

 

La Fondation Donat Biyenge a, quelques heures après l’élection de Dieudonné Kamuleta à la présidence de la cour constitutionnelle, plaidé pour la nomination de magistrats dans les instances judiciaires.

Alexis Kingombe son coordonateur provincial, a fait remonter cette voie ce mardi 21 juin 2022, à la suite de cette nomination partant des difficultés que connaissent les instances judiciaires du pays en général et du Kasaï en particulier.

Cet avocat de carrière fait savoir que le dernier recrutement des magistrats au Congo a eu lieu en 2010, pendant que plusieurs instances souffrent de la carence des magistrats qui, par moment prennent leur congé, conformément au statut des agents de carrière publique, ou se retrouvent empêcher par des raisons diverses.

Au nom de la fondation Donat Biyenge, Alexis Kingombe invite les autorités provinciales de prendre ceci une plaidoirie à faire auprès de l’autorité suprême pour faciliter la justice transitionnelle.

Laisser un commentaire