Kasaï Central : Élevé au rang de Moine, Séraphin Kankonde relate son histoire

Publicités

 

 

 

Pierre Kabakila P’oeka

 

 

L’archevêque de l’église orthodoxe de vrais chrétiens orthodoxes (VCO), Monseigneur Ambroise a au cours de sa visite effectuée en RDC, en 2022 élevé au rang de Moine Séraphin Kankonde pour le compte du monastère de la sainte Trinité située dans la localité Kanyuka, dans la commune de Lukonga.

Ce jeune d’environ 32 ans au cours d’une interview lui accordée par la rédaction de challengeinfo.net, ce dernier a révélé les différentes épreuves dont il a enduré tout au long de sa vie monastique.

Étant jeune, après avoir décroché son diplôme dans les années 2009- 2010, il s’était fait subjuguer par l’enseignement d’une douceur indescriptible de père Jean Baptiste (d’heureuse mémoire) lorsqu’il fût dans une mission pastorale à l’église de Saint Nectaire, située dans le village Katende, secteur de Kunduyi, dans la province du Kasaï central.

Commencé à trois cette vie de dures épreuves sous l’égide de l’archimandrite Marc Yanga cette fois-ci à Kananga, les 2 abandonnèrent pour certaines raisons notamment le manque de nourriture, vêtements encore moins l’encadrement, Séraphin reste le seul à avoir surmonté toutes les traversées de la vie relativement lié à l’impecuniosité.

À cette occasion, Séraphin Kankonde remercie de vive voix ceux qui ont contribué de près ou de loin à son élévation au rang de moine.

À l’en croire, beaucoup restent à faire dans cette vie et appelle tous les jeunes kasaiens centraux à marcher dans son sillage pour servir Dieu jusqu’au bout.

Notons qu’une activité de grande envergure est annoncée dans les prochains jours pour fêter son titre actuel.

Laisser un commentaire