Kasaï-Central : La population de Dimbelenge vit en calvaire suite à la rupture en médicaments

Publicités

 

 

 

Par Pierre Kabakila P’oeka

 

 

La société civile du territoire de Dimbelenge alerte sur la rupture de médicament dans cette entité déconcentrée de la province du Kasaï-Central.

Selon cette société civile, 4 zones de santé dont Mueci, Benaciadi, Katende et Lubunga passent des moments tendus dus au manque des médicaments.

À en croire Kenir Kenandi, le point focal de la société civile dans cette partie de la province du Kasaï Central, cette crise intervient après le départ de société Sanru qui appuyait toutes ces zones précitées en médicaments.

En outre, cette situation est à la base des décès surtout des femmes enceintes qui ne savent pas à quel saint se vouer.

À cette occasion, il lance un appel pathétique à toutes les parties prenantes notamment aux autorités provinciales, ainsi qu’aux partenaires d’appui de venir à la rescousse de cette communauté qui traverse une file de rasoir pour diminuer tant soit peu le taux de mortalité.

Laisser un commentaire