Kasaï Central : Marie Thérèse Mujinga tacle Kabund et le taxe d’ingrat

Publicités

 

 

 

 

Pierre Kabakila P’oeka

 

 

Depuis que l’ancien président ai de l’UDPS Jean-Marc Kabund a tenu un point de presse où il a qualifié le chef de l’État « d’un danger au sommet de l’État », les réactions fusent dans le chef des Kasaiens centraux.

Marie-Thérèse Mujinga Mabanga, interfédérale provinciale du Mouvement Tshisekediste pour le Changement (MTC), estime que Jean-Marc Kabund est ingrat envers le chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Parlant de l’ avenir politique de l’ancien président ai de l’UDPS, Marie-Thérèse Mujinga présage que son avenir politique ne sera pas radieux car il s’est déjà discrédité.

« Kabund a perdu des privilèges de la part du chef de l’État. Même de la population congolaise ne peut plus se fier de lui, à cause de son ingratitude », a t-elle dit.

Par ailleurs, ce cadre politique de la province du Kasaï Central et membre de l’Union sacrée, appelle tout le peuple congolais à déconsidérer Jean-Marc Kabund car selon elle, il s’est déjà révélé comme un danger dans ce pays.

« Même s’il va postuler, il n’aura pas de voix car les congolais connaissent déjà son aventure dans ce pays », a t-elle ajouté.

Notons qu’après la sortie médiatique de Jean-Marc Kabund du lundi 18 juillet dernier, le Bureau de l’Assemblée nationale a ouvert un dossier disciplinaire à sa charge.

Laisser un commentaire