Kasaï central : un chef milicien Kamuina Nsapu aux arrêts ! 

Publicités

 

Glody Luedi

 

 

Le chef milicien connu sous le nom de Kamuina Nsapu, a été arrêté, à Tshikapa, dimanche dernier, par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Il s’agit de l’homme le plus recherché par la justice militaire du Kasaï central, David Nsabanga de son vrai nom, très connu sous le nom de Kamuina Nsapu, grand rebelle et l’un des commanditaires des atrocités des Kamuina Nsapu dans la province en 2017, a été appréhendé dimanche 16 janvier dernier par les éléments de force de l’ordre de la République à Tshikula, un village à 68 kilomètres de la ville de Kananga.

Selon un témoin oculaire lors de son arrestation à Tshikapa, sous couvert de l’anonymat, « le tout-puissant » David Nsabanga a été maîtrisé après un violent affrontement entre ses hommes et les militaires parti dans cette partie du territoire de Dibaya pour procéder à son arrestation.

 » Ce hors-la-loi a été surpris par les militaires pendant un match de football. Ses disciples, qui n’ont pas digéré la présence militaire, ont ouvert le feu sur les FARDC. Le bilan fait état d’un mort et plusieurs blessés », rapporte ce témoin.

C’est depuis 2016 que David Nsabanga opère dans ce coin sous le label du feu chef Kamuina Nsapu en tracassant la population, violant les femmes et filles. Plusieurs plaintes ont été déposées contre lui. Pour l’instant, ce seigneur de guerre a été maîtrisé et acheminé à Kananga par les forces régulières.

Laisser un commentaire