Kasaï Central : Une mesurette de maïs se négocie désormais à 3000fc à Kananga

Publicités

 

 

 

Pierre Kabakila P’oeka

 

 

Alors que les maïs demeurent une nourriture de base pour la population centre Kasaïenne, une flambée de cette denrée a été constatée au début de cette semaine dans tous les marchés du centre ville de Kananga.

Le prix de cette denrée se négociait entre 1800fc voire 1900fc, pour cette semaine la population centre kasaiene se voit dans l’obligation d’acheter à 2800 voire 3000fc.

Pour le président du Comité d’Exportateur et Acheteurs de Produits Agricoles (CEPA), la hausse de prix de maïs que connaît la province actuellement serait selon lui, due à la période de soudure que traverse le Kasaï Central.

Pour Georges Mukenge, c’est également le mauvais état des routes qui est à la base de cette situation.

Notons qu’en dehors de la flambée de prix de maïs, d’autres produits de première nécessité sont revus à la hausse.

Laisser un commentaire