Kasaï : Controverses autour du bilan d’un éboulement dans un village non loin de Tshikapa

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Un éboulement d’une mine du village Samba, secteur Bampende, situé au Nord-est à 30kms de la ville de Tshikapa fait plusieurs mort depuis mardi 07 juin dernier.

Le bilan officiel de cet incident n’est pas connu. Le ministre provincial de l’intérieur de la Province du Kasaï, Alain Tshisungu Ntumba parle de 10 corps sortis dans le décombre et craint l’alourdissement du bilan.

« Il y a eu éboulement. Les fouilles se poursuivent, nos services ont retrouvé 8 corps et 1 blessé. Pour ce moment, nous ne connaissons pas les causes de cette catastrophe. C’est une concession d’un chef coutumier qui comptait environ 70 puits et environs 40 creuseurs artisanaux y fréquentés régulièrement », a t-il dit.

Un député national du coin, estime le bilan à plus 20 morts, sans donner des précisions.

Contacté, le chef du village Samba confirme l’information et précise que la fragilité du sol serait à la base de l’incident.

Pour le Directeur provincial du service d’assistance et d’encadrement de l’exploitation artisanale de la mine à petite échelle SAEMPE seulement, 10 corps sont dépêchés. Daniel Mukishi affirme que le bilan pourrait être revu à la hausse.

 » Nous avons interdit l’exploitation de cette mine, les creuseurs n’ont pas compris. C’est un site sablonneux », précisé t-il.

Laisser un commentaire