Kenya : Eve Bazaiba participe à la 5ème session de l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement à Nairobi 

Publicités

 

 

 

La Rédaction

 

 

La Vice-Premier Ministre Ministre de l’Environnement et du Développement durable prend part pour le compte de la RDC à la session de l’assemblée des nations unies pour l’environnement à Nairobi au Kenya.

Cette 5ème session ouverte ce lundi 28 Février 2022 au centre des Nations unies de Gigiri se tient sous le thème :  » Renforcer les efforts pour la nature pour réaliser les objectifs du développement durable et est couplé à la célébration du cinquantenaire du Programme des Nations unies pour l’environnement(PNUE).

Des dirigeants du monde, des ministres de l’environnement des pays membres prennent part à ces assises qui planchent sur différentes resolutions notamment celles de la pollution des plastiques, la gouvernance des Minerais, les solutions basées sur la nature.

La RDC Pays-Solution et au cœur des enjeux du climat et de l’environnement entend à travers la Vice-Premier Ministre Ministre de l’Environnement et du Développement durable, porter sa voix sur ces questions. Eve Bazaiba qui conduit la délégation Congolaise va étaler l’agenda du pays sur ces problématiques.

La présente session abordera aussi la question de l’élection du Représentant Africain à l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement 6.

Noter que L’UNEA-5 offre aux États membres et aux parties prenantes une plate-forme pour partager et mettre en œuvre des approches efficaces qui contribuent à la réalisation de la dimension environnementale du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des ODD, y compris les objectifs liés à l’éradication de la pauvreté et aux modes de consommation et de production durables.

Cette conférence sera également l’occasion pour les États membres et les parties prenantes de prendre des mesures ambitieuses pour reconstruire en mieux et de manière plus écologique en veillant à ce que les investissements dans la reprise économique après la pandémie de COVID-19 contribuent au développement durable.

Laisser un commentaire