Kinshasa : Bientôt la réhabilitation du réseau ferroviaire

Publicités

 

 

Dieumerci Diaka

 

 

Bientôt l’exécution de la première phase du projet de réhabilitation du réseau ferroviaire de la ville de Kinshasa. Les réunions de planification ont déjà débuté.

Selon le ministre des Finances, 300 kilomètres de voie ferrée seront donc réhabilités, pour une durée de 24 mois en quatre lignes.

“La première ligne partira de la Gare Centrale à l’aéroport international de N’djili (25 km); la seconde concerne les grandes artères de Kinshasa (75 km) et la troisième la périphérie de Kinshasa pour 90 km. La dernière va relier l’Aéroport International de Ndjili et la commune de Maluku, long de 80 Km”, a précisé Nicolas Kazadi.

En effet, la gestion du projet a été confiée à la nouvelle société Metrokin. La première phase, qui démarrera bientôt, va coûter 250 millions d’USD, a renseigné la même source.

Elle concerne notamment la double voie à l’écartement standard, la signalisation, la construction de huit gares, la réhabilitation des ponts Ndjili et Tshenke, la construction de deux ponts en hauteur sur Poids Lourds et la construction d’un échangeur à la place Pakadjuma.

Pour le moment, le gouvernement annonce à cet effet un premier décaissement de 20 millions USD.

Laisser un commentaire