Kinshasa/Drame à Debonhomme : Félix Tshisekedi durcit le ton !

Publicités

 

 

Rédaction

 

1 mort, plusieurs brûlés au second degré, des maisons d’habitations réduites en cendres et une dizaine des véhicules calcinés, c’est le bilan partiel de l’incendie qui s’est déclaré la nuit de ce mercredi au quartier Debonhomme, le long du Boulevard Lumumba.

Ce bilan a été présenté dans la matinée de ce jeudi 17 mars au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi qui a visité le lieu du sinistre au passage de son cortège aussitôt après son atterrissage à l’aéroport de N’djili.

Le couple présidentiel a fait le constat d’un champs de ruines dans ce quartier commercial.

Après avoir reçu le rapport préliminaires des autorités municipales trouvées sur le lieu, le Chef de l’Etat a instruit les services urbains afin que pareil drame ne se reproduise.

Selon les témoignages, le feu serait parti d’un dépôt de stockage de carburant dans ce quartier commercial avant de s’embraser dans toutes les maisons commerciales.

Un adolescent de 13 ans pris par la furie des flammes n’a pu se sauver alors que son père, enseignant, s’en est tiré avec des brûlures au second degré.

Des entrepôts de stockage des produits pétroliers ne répondant pas aux normes devraient être démantelés.

Laisser un commentaire