Kinshasa : La journaliste Sarah Bukasa agressée par les étudiants de l’ISAU

Publicités

 

 

 

Rédaction

 

 

Alors qu’elle se rendait dans son lieu de travail, sur son chemin, elle croise une manifestation des étudiants de l’Institut Supérieur de l’Architecture et l’Urbanisme (ISAU) qui récusent le nouveau comité de gestion mise en place il y a deux mois par le ministre de l’ESU.

En voulant faire son travail, Sarah Bukasa directrice générale de Challengeinfo.net s’est vu être agressée par deux brigadiers des étudiants.

Tout s’est passé ce lundi 09 mai au sein de l’Institut au vu et au su de tout le monde. Ces étudiants visiblement transformés en voleurs ont arraché à la journaliste sa perruque, son téléphone ainsi que ses chaussures.

 » J’ai été agressée à l’ISAU parce que j’étais entrain d’interviewer les étudiants sur leurs revendications. En couvrant cette manifestation, ma perruque a été arrachée et autres biens portés disparus », s’est confiée la journaliste Sarah Bukasa.

Ces étudiants visiblement transformés en inciviques dont l’un d’eux répondant au nom de Bina de l’A5 a juré mordicus de faire de cette institution un lieu où regorge les Kulunas.

 

À l’ISAU, difficile de trouver des étudiants avec une bonne moralité.

Alors que la liberté de la presse reste l’un de baromètre idéal pour mesurer la démocratie dans un pays, en RDC, tout porte à croire que la démocratie est en péril.

Laisser un commentaire