Kinshasa : le marché Matadi Kibala n’est toujours pas fermé au lendemain du drame

Publicités

 

Dieumerci Diaka

 

 

Au lendemain du drame survenu au marché Matadi Kibala le 3 février dernier, le gouverneur a notamment annoncé la fermeture immédiate de ce marché.

En effet, près d’une semaine après, les activités ont repris normalement sur ce site.

« Nous sommes ici parce que nous n’avons pas d’autres choix », expliquent de nombreux marchands.

« Nos maris n’ont pas de travail moins encore un salaire. Je suis épouse d’un Colonel. J’ai 5 enfants plus les siens. Je fais quoi avec 250.000 francs congolais ? Nous avons des enfants à l’université et aux humanités », dit une dame.

« Certains ont tenté d’aller à Mitendi (marché de délocalisation), ils sont tombés malades ».

Laisser un commentaire