« La RDC n’est pas concernée par un quelconque embargo sur les armes, mais plutôt par un régime de notification d’armes » (MONUSCO)

Publicités

 

 

 

AYK

 

 

La MONUSCO ne veut pas servir de bouc émissaire.

« Contrairement à ce que d’aucuns pensent, le Conseil de sécurité de l’ONU n’interdit pas à la RDC d’acheter des armes pour protéger l’intégrité nationale et faire face aux groupes armés nationaux étrangers », ce sont des précisions de Jean-Michel Dumont, officier des Affaires politiques de la mission Onusienne.

Dans une interview accordée à Radio Okapi, ce fonctionnaire des Nations-Unies a précisé que la RDC n’est plus concernée par un quelconque embargo sur les armes, mais plutôt par un régime de notification d’armes.

« Il n’y a pas d’embargo sur les armes que voudrait acquérir la RDC. La RDC peut acheter toutes les armes conventionnelles qu’elle souhaite acquérir, du moment que ce sont des armes qui sont destinées aux forces régulières », explique-t-il.

Laisser un commentaire